dimanche 14 décembre 2008

Marché aux fleurs et aux oiseaux, Today Art Museum, Tour CCTV… (13 et 14 Décembre 2008)

IMGP2570Une soirée assez déjantée au Song vendredi soir, avec un DJ électroIMGP2576 chinois aux allures d’Austin power, une guest star du cinéma chinois, le tout dans une ambiance house des plus dingues… J’ai passé un bon moment en compagnie de mes collocs et d’autres américains, regrettant l’atmosphère désormais non enfumée de nos boîtes de la night ! Les IMGP2582chinoises étaient toute apprêtées, on aurait dit un défilé haute couture. Le plus dommage pour elles, c’est que l’acteur soitIMGP2580 disant hyper connu et trop, trop bôôôôôôô (soit disant encore !) crachait du champagne dans la foule ! Enfin, elles avaient l’air d’apprécier… Remarque ici, cracher c’est comme nous cligner des yeux, c’est normal, vital et tout le monde le fait ! Moi, s’il m’avait craché dessus, je crois que star ou pas star, je lui aurais fait pareil !

IMGP2584Samedi après-midi, je me rends au marché aux fleurs et auxIMGP2585 oiseaux. On se demande bien pourquoi ça porte ce nom d’ailleurs car moi, je n’y ai vu que des poissons ! Il y a bien une centaine d’échoppes qui vendent des poissons de toutes les tailles, toutes les couleurs, c’est complètement dingue comme les chinois en sont friands ! Oula, d’un coup j’ai un doute, c’est bien pour les aquariums qu’ils les vendent, ils ne les mangent pas j’espère ! Ici rien ne m’étonne plus, ils mangent absolument tout, tortue, serpent, iguane, tout y passe à la casserole. Maintenant, quand je vois un chien ou unIMGP2591 IMGP2588chat dans la rue, je ne peux pas m’empêcher de l’imaginer en steak ou en col de manteau, c’est horrible ! Enfin, je poursuis la promenade dans ce lieu absolument pas fréquenté par les touristes (pour une fois), et là, je me faufile parmi des vendeurs de noix mais aussi de criquets ! Pauvres insectes, les chinois les enferment dans des petits récipients troués et comme ça c’est rigolo, tu peux ramener une ambiance « provence » chez toi ! Je trouve ça d’une cruauté mais apparemment ça ne choque queIMGP2593 IMGP2592moi, les Chinois sont fans et font tous joujou avec leur petite boîte ! Un peu plus loin, j’entends les sifflements d’oiseaux, ha tout de même, il y a des volatiles quelque part sur ce marché ! Et bien je ne suis pas déçue, c’est seulement des types qui jouent avec des sifflets imitant les petits « cuicuis ». D’ailleurs sans jeu de mots, pour être cuits, ils le sont les oiseaux là-bas, je me retourne et tombe devant plusieurs échoppes de rue qui vendent des plantes mais aussi des plumeaux ! Comme sont nom l’indique, dans plumeau, il y a plume. Ha maintenant j’ai compris qu’au marché aux oiseaux, tu peux acheter un oiseau pour nettoyer ta poussière !

IMGP2594Après ça, je file du côté de Sanlitun pour le déjeuner, et dans leIMGP2597 taxi, je prends quelques clichés des immenses buildings de Pékin, comme la Tour CCTV, l’incroyable tour de la télévision centrale de Pékin. Comme le dit ses architectes Ole Scheeren et Rem Koolhaas, : «La CCTV est une boucle, sans début, ni fin, sans haut et sans bas». L’édifice complètement délirant défie toutes les lois de la gravité. Composées de 10 078 tiges d’acier, hautes de 234 mètres, les deux tours viennent de se rejoindre pour former une boucle. Un vrai travail de génie !

IMGP2601J’arrive à mon petit resto fétiche de Sanlitun et me commandeIMGP2606 quelques plats absolument divins, tels que les Xiǎolóngbāo aussi appelés « dumplings soup », petits raviolis au porc et coquilles Saint-Jacques, au crabe, aux crevettes… dans lesquels il y un également de la soupe. Vous aspirez le jus puis croquez le tout ; le reste explose en bouche… Un pur bonheur pour les papilles. Je me commande un riz absolument délicieux, dommage que je ne sache pas le cuisiner !

IMGP2614Après cette pause gourmande, je prends un taxi direction le « TodayIMGP2622 Art Museum ». Et là, je dois vous dire que j’ai vécu un moment abominable… Hormis le fait que le chauffeur conduit comme un manche ; ici c’est fréquent, pas de ceinture et des accidents évités de peu à chaque kilomètre (on se croirait dans un jeu vidéo, plus tu écrases de passants, plus tu as IMGP2628de points, ouaiaiai… et ce jusqu’au Game Over !) ; et bien l’odeur du taxi est une véritable infection ! Il pue…, mais il pue,IMGP2636 mon dieu c’est insoutenable ! Pour vous donner une idée, je dirais que le chauffeur sent une odeur à cheval (pour ne pas dire « de » cheval ou de poney d’ailleurs) entre le « pas lavé depuis, holala depuis…toujours, et la vieille odeur de mal séché. Et la cerise sur le gâteau, il ne fait que faire des rots à l’ail ! Je suis au bord de l’évanouissement, sortez moi de là !!! Finalement, j’arrive vivante au « Today IMGP2637Art Museum », de l’air…

Le Today Art Museum , premier musée d’art chinois établi sur des basesIMGP2639 non lucratives et indépendantes regroupe des oeuvres d’artistes chinois mondialement reconnus tels que Fang Lijun, Zhang Xiaogang, Wang Guangyi, Yin Zhapyang, Liu Wei, Lu hao, Liu Xiaodong... Les collections sont contemporaines et oscillent entre le passé et le futur. C’est vraiment un lieu à visiter à IMGP2662Pékin ! Rénové par l’architecte Wang Hui, le bâtiment principal du musée, qui n’est autre qu’une ancienneIMGP2664 brasserie, se trouve dans la zone CBD. La surface d’exposition est immense et sur plusieurs niveaux, en tout, pas moins de 2 500 mètres carrés d’exposition. Cet univers me donne à mon tour des élans d’artiste : « Ma qué la IMGP2645diménsionne socialé é intélectual dé l’artista abordé ici dé maniére décadenté, réouni dé façon incrédiblé la véritablé natoure dé l’homme sour oune fondIMGP2670 pictoural… ! »

IMGP2680 IMGP2692 IMGP2688 IMGP2689 IMGP2681 IMGP2650

Posté par laura le berre à 19:15 - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , ,


Commentaires sur Marché aux fleurs et aux oiseaux, Today Art Museum, Tour CCTV… (13 et 14 Décembre 2008)

    "Les collections sont contemporaines et oscillent entre le passé et le futur."

    Yé panse qué comme Juan Romano Chukalesku, on peut définir cé artista comme oune destrouctoureur d'intemporalité qui, comme son maitre, se fouté dé la guèle dou monde...maé avec oune sorte dé crédibilité...

    Ah la la, l'art moderne...

    Par contre tes dumplings me mettent l'eau à la bouche ! J'en mangerai bien une douzaine. (Je sais, j'ai les yeux plus gros que le ventre...)

    Posté par Linonalde, samedi 13 décembre 2008 à 23:13 | | Répondre
  • je suis d'accord avec toi le Today Art museum est un endroit à voir à Pékin, ton post me rappelle qu'il faut que j'y retourne avant de partir !! bisous et à tout'

    Posté par camillenchine, dimanche 14 décembre 2008 à 12:41 | | Répondre
  • Je te souhaite un vol de retour plus agréable que ton trajet en taxi! De toute façon si le commandant de bord fait des rots à l'ail tu ne le sentiras pas! Bon voyage ma chérie.
    Mam

    Posté par Mam, lundi 15 décembre 2008 à 12:34 | | Répondre
  • salut,

    blog toujours aussi sympathique, les photos aussi belles et mysterieuses..donne vraiment envie d'y etre

    Posté par natalee, mardi 6 janvier 2009 à 17:32 | | Répondre
Nouveau commentaire