IMGP1981Dans la série des horreurs et des erreurs de choix de restaurants, voici un nouvelIMGP1962 exemple. Cette semaine, je me rends dans un petit resto sympa et je me commande quelque chose de simple : un riz sauté et une soupe de choux. Tout se passe à merveille jusqu’à ce que je découvre avec effroi un truc bizarre dans le fond, on dirait de la tortue ou du concombre de mer, c’est ignoble, c’est tout noir, visqueux et moitié mou. Après IMGP1977vérification, il s’agit d’un œuf de 100 ans, et bien, c’est à vous couper l’appétit ! D’ailleurs, pour éviter de me dégoûter avant, j’ai mangé maIMGP1965 soupe jusqu’à ne plus en vouloir et ensuite me suis renseignée sur ce que c’était. Pas folle la guêpe !

Dans la semaine, resto japonais vraiment sympa entre collocs. Le lieu est plutôt rigolo car vous dîner dans une IMGP1992grande salle remplie de petites maisons et dans chaque petite maison, il y a une table pour dîner en privé. Nous commandons un tas de plat, tout est délicieux mais surtout, quel moment agréableIMGP1984 et drôle !

Jeudi soir, Nico est arrivé à Pékin. Après deux mois passés chez les Kiwis en Nouvelle Zélande, il vient me IMGP1990rendre visite chez les Pékinois ! Ca va le changer, ici il fait frrrrrrrrroid mais vraiment frrrrrrrrrrrrroid ! Finie la plage et les cocotiers de Nouvelle Calédonie, l’opéra de Sydney, bonjour pollution et cracheurs pas de feu !!!

Pour fêter tout ça, nous sortons dîner au Hatsune, un des restaurants japonais lesIMGP1991 plus huppés de la ville, effectivement, c’est aussi beau que IMGP1996bon. Les sushis, makis et rolls pleuvent sur la table, c’est délicieux, autant que la bouteille de vin rouge commandée en parallèle. La soirée s’achève assez tôt, Nico a fait 20 heures de vol et est épuisé.

Vendredi, journée off pour moi, merci Camille !!! Nous filons chez un tailleur du côté de Sanlitun, Nico a besoin de se faire faire 2 costumes et 10IMGP2005 chemises, résultat dans une semaine…

IMGP2007Après un déjeuner bien mérité de Dim Sum Soup, nous filons au temple de Confucius. Fondé en 1302, sous les Yuan, ce temple est dédié à Confucius. Pour un peu de culture, Confucius est né au VIème siècle avant J.C. De son vrai nom Kongzi (Maître Kong en chinois), il a édicté une philosophie politique et sociale qui a influencé la civilisation chinoise pendant plus de 2000 ans. Le lieu est calme et il n’y a pas de IMGP2010touristes, ce qui est étonnant, pour une fois ! On pourrait presque se mettre à philosopher nous aussi !

IMGP2014La nuit commence à tomber, nous prenons un taxi et filons du côté de Wangfujing, je veux montrer à Nico les mignonnes brochettes de scorpions et autres petites choses du genre à déguster. C’est très marrant à regarder mais très honnêtement, IMGP2017ça ne nous fait pas envie du tout ! En plus, il y a de ces odeurs parfois, à vous soulever le cœur ! Je commande juste une noix de coco fraîche à boire mais pour les brochettes, on repassera…

IMGP2034

Le soir, j’emmène Nico au Lan, le restaurant de Starck. La décoration est toutIMGP2038 simplement démente. Vous pénétrez réellement dans un  autre monde là-bas, c’est entre génie et délire, j’adoooooooooore ce lieu. Nous commandons deux plats absolument divins, un bœuf sauté à l’avocat et des coquilles Saint-Jacques en cocotte, cuisinées dans un bouillon avec quelques légumes. Après le dîner, nous en IMGP2042profitons pour faire un petit tour des lieux et photographier l’endroit qui réellement, vaut le coup d’œil.IMGP2039

IMGP2048Samedi, nous prenons un taxi pour aller visiter l’Ancien Palais d’été. L’endroit est qualifié d’Ancien Versailles, déjà on a du mal à y croire mais bon. Nous marchons, marchons et encore marchons à travers un parc immense pour trouver le palais en ruine. Et bien pour100_1222 être en ruine, c’est en ruine, pas de doute, le terme est le bon ! A vrai dire, il n’y a rien à voir, enfin il n’y a plus rien à voir mis à part les vestiges d’un ancien lieu de gloire.

100_1238Après cette énorme marche, nous laissons au passé ce qui est au passé et filons au Palais d’été, vous savez, le moderne ! J’y suis déjà allée il y a quelques temps, quand il faisait encore chaud ! Encore une fois, le lieu est paisible et nous flânons le long100_1262 des berges. Pour sortir un peu des sentiers battus, nous prenons l’initiative de grimper la montagne par un chemin qui n’existe pas. Heureusement que Nico a le sens de 100_1260l’orientation car moi, c’est un coup à me retrouver à Shanghai ! Nous arrivons tout en haut, prenons la célèbre photo en haut du rocher et là me dis « Zut », j’ai oublié de l’emmener voir le bateau de marbre qui est…..tout en bas ! Et hop, c’est reparti, on redescend, il ne peut pas manquer de voir ça tout de même !

100_1266Le soir, nous dînons au Da Dong Restaurant, resto très réputé pour son canard100_1274 laqué. Il y a 40 minutes d’attente pour une table. Tellement motivés de manger la spécialité de Pékin, nous décidons de patienter. Nous nous asseyons face aux vitres des cuisines où une bonne dizaine de cuisiniers s’affèrent devant vous à la cuisson des canards dans des fours à l’ancienne, MMMMMHMMM, ça met en appétit. Une chose est sûre, 100_1276ici, ils ne cachent pas les cuisines, c’est rassurant ! Au bout d’un moment, une jeune femme vient nous chercher pour nous installer. Le canard arrive unIMGP2053 bon quart d’heure après, un chef vient le découper devant nous et ensuite, vous dégustez ces petites galettes qui fondent dans la bouche, et très honnêtement, c’est tellement bon que ça se passe de commentaire…

Après un passage à l’appart pour nous changer, nous sortons avec mes collocs au Punk à l’Opposite House. Comme IMGP2055d’habitude, il y a du monde partout autour de notre table sans toujours trop savoir qui est qui ! L’ambiance est bonne, la musique aussi, une petite danse ça vous dit ? Après cette soirée je dois avouer bien arrosée, c’est chez le clown Ronald que la soirée s’achève. Qui a dit que les hamburgers étaient mauvais ? A cette heure-ci, jamais !

IMGP2079Dimanche, Nico et moi allons bruncher au Sofitel. Il y a un choix tout simplementIMGP2069 interminable de bonnes choses, et nous en profitons évidemment. Au menu : huîtres, foie gras, sushis, sashimis, langoustines, caviar, saumon fumé avec diverses préparations, foie gras poêlé au Saint-Jacques,  thon mi-cuit aux graines de sésame, plateau de fromage, œuf poché… Je ne sais pas comment nous avons fait pour avaler tout ça mais une chose est IMGP2074certaine, nos estomacs sont ravis ! Le comble de tout, nous avons même fait honneur aux desserts ; dégustation de Paris-brests, de crème brûlée et de petits éclairs au chocolat. Quelle gourmande je fais, enfin quel estomac sur pattes oui !

IMGP2104Pour la digestion, direction Dashanzi 789 Art District pour une promenade tout enIMGP2086 art et en air. Après avoir nourri le corps, n’est-il pas temps de nourrir l’esprit… Les expositions ont encore changé depuis une semaine, c’est une découverte pour lui comme pour moi. Evidemment, nous ne comprenons pas toujours certains délires d’artistes, vous savez du genre entre « art » et « foutage de g…. » ! Enfin, ça détend, c’est le principal, mais sûrement pas IMGP2088autant que l’heure de massage des pieds que nous nous sommes offerte après la promenade. Que ça fait du bien ! Après ça, retour à l’appart, j’oubliais mais moi, je travaille demain.IMGP2082

IMGP2090IMGP2108IMGP2124